The city under the bridge

San Francisco et le Bay Bridge depuis Yerba Buena Island.

S’il y a bien une chose à savoir sur ce point de vue, c’est qu’il est un peu difficile d’accès et qu’il n’est pas possible de se garer sur Yerba Buena Island.

Globalement, pour m’y rendre, je me suis garé sur Treasure Island (pas de difficulté pour trouver de la place) et me suis rendu ensuite à pieds jusqu’au dessus du spot. Attention, il n’y a pas de trottoir et les gens roulent assez vite. Après une vingtaine de minutes de marche, je commence à apercevoir ce point de vue mais depuis la route, il m’est impossible de faire la moindre photo : il y a des arbres partout et il faut donc envisager de descendre.

Les choses sérieuses commencent : ça descend à pic et des panneaux « US Gov. No trepassing » sont visibles un peu partout… Je suis finalement descendu par un chemin sans aucun panneau d’interdiction visible, histoire de pouvoir me justifier au cas où. Je n’étais pas tranquille pour autant et à chaque passage des gardes-côtes ou d’un hélicoptère, je me cachais sous les arbres afin d’éviter tout problème. Après une demi-heure de recherche pour descendre en évitant les falaises, j’ai finalement réussi à trouver une petite plage avec un point de vue satisfaisant.

J’aurais préféré être un peu plus haut pour ma photo, mais je n’ai rien trouvé d’autre sans végétation. Le coucher du soleil approchant, je n’avais plus le choix, il fallait m’installer pour ma prise de vue. Une heure plus tard (et quelques frayeurs plus tard à chaque passage de bateau près de ma petite plage), j’avais enfin terminé mes prises de vue et je pouvais repartir.

La nuit était tombée mais heureusement, j’ai toujours une lampe de poche et une gourde sur moi. Sans ça, je pense qu’il m’aurait été impossible de remonter. J’ai bien mis 45 minutes à retrouver la route, parfois en rampant et m’accrochant aux plantes. C’était difficile… En sortant des buissons vers la route, j’ai même un peu effrayé quelques photographes, j’étais couvert de terre et à bout de souffle.

Mon conseil pour aller sur ce point de vue : prendre de l’eau, une lampe torche et surtout, ne pas y aller seul. 🙂

Vous pouvez me suivre sur ma page Facebook.

sanfrancisco.fyi.03.facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *