[Xbox 360] Mass Effect

Quand on voit la liste des jeux que je teste, on pourrait croire que je ne joue qu’à la 360. Ce n’est pas de ma faute si les bons jeux se font rares sur les autres consoles. Sur PS3, c’est le désert depuis Uncharted : Drake’s Fortune ; sur Wii, mis à part Mario Kart sur lequel j’ai fait l’impasse, il n’y rien de bien ; la PSP, il vaudrait mieux éviter d’en parler même si j’ai toujours Patapon à faire sur ma liste ; et sur DS, il n’y a pas foison non plus, j’attends seulement de me procurer Final Fantasy III

Je me suis plongé pendant une semaine dans l’univers du magistral de Mass Effect, et sans grande surprise sur le résultat, je vous livre mon test.

photos/JeuxVideos/masseffect.0.jpgphotos/JeuxVideos/masseffect.1.jpgphotos/JeuxVideos/masseffect.2.jpg

I – Synopsis

En 2048, l'homme découvre des vestiges d'une race extraterrestre sur Mars. Cette découverte lui permet de faire un bond technologique phénoménale. En plus d'accéder aux pouvoirs biotiques, les hommes commencent à maîtriser les voyages au delà de la vitesse de la lumière.

Nous sommes maintenant en 2183, l'humanité voyage à travers toute la galaxie peuplée de milliers de races extraterrestres. Contrairement à de nombreux univers de SF (Stargate ou Star Wars par exemple), l'homme n'est pas la race la plus représentée (voir même dominante). Nous ne représentons qu'une infime partie des différentes races et nous faisons même office de petit dernier dans la mesure où l'humanité ne voyage à travers la galaxie que depuis très peu de temps. Cette avancée technologique soudaine et notre arrivée rapide au centre des conflits galactiques ne manque de rendre pas mal de races extraterrestres réfractaires à notre présence.

C'est donc dans cette ambiance très soignée que le jeu se déroule.
 
II – Le scénario

Honnêtement, je me demande si j'avais déjà joué à un jeu aussi immersif du point de vue du scénario. Je ne sais que choisir à la réponse : Ai-je préféré le scénario de Final Fantasy VII ou de Mass Effect ? Le ton du jeu est tellement adulte et soigné qu'on a l'impression de se trouver devant un excellent long métrage. Long métrage dans lequel on se sent capable d'intervenir à tout moment et changer le destin de la galaxie.

Effectivement, c'est pour moi un des gros points forts du jeu, le joueur est confronté à des choix capitaux régulièrement. Ses actions et ses capacités auront un effet direct sur le scénario : à plusieurs reprises, des personnages à l'histoire complexe pourront mourir en fonction de vos choix. De même, vous aurez la possibilité de faire quelques choix capitaux dans l'évolution du scénario. Le résultat est bluffant, on se sent investi dans cette aventure comme jamais.

Détail important, le jeu est entièrement doublé. De plus, il est entièrement traduit en Français et la qualité est vraiment au rendez-vous, c'est impressionnant étant donné la quantité de dialogues. Si jamais vous êtes vraiment réfractaires aux dialogues parlés dans les jeux, vous pourrez passer par le mode sous-titres uniquement, mais vous manquerez vraiment quelquechose.
 
II – Système de jeu
 
Les RPG de type héroic-fantasy ne sont plus rare à notre époque, mais des RPG de type science fiction pure et dur sont vraiment rare. Le pari est réussi, le système de progression des personnage est vraiment adapté à ce type d'univers. Les bonus sont vraiment intéressants. En plus des statistiques et capacités spéciales, le système d'armes, armures et modificateurs est vraiment bien pensé… Vous y passerez un temps fou sans vous en rendre compte. Le personnage principal peut être entièrement personnalisé ; aussi bien physiquement qu'au niveau de ses capacités. Seul son nom de famille n'est pas configurable : le jeu étant entièrement doublé, ce point était obligatoire (on notera que les dialogues s'adaptent au sexe du personnage). Bref, le système est parfaitement réglé.

Du point de vue de la difficulté, elle est un peu trop variable. En mode normal, certains passages sont vraiment à s'arracher les cheveux alors que la plupart du temps, ça reste assez simple. On notera la possibilité de changer de difficulté en cours de jeu : je n'aime pas ça, mais je dois avouer que ça m'a sauvé la mise, j'étais vraiment coincé sans cette solution…). 

III – Graphismes et musiques

Au niveau visuel, je ne suis pas fan du moteur de rendu et de l'aspect flou général. Par contre, les personnages et leurs expressions sont vraiment parfaitement rendus. De même les décors, l'architecture des différents bâtiments et vaisseaux sont tout bonnement incroyables. L'impression d'immensité dégagée par certains décors est vraiment réussie. Chapeau bas. On regrettera que les planètes à explorer sans rapport avec l'aventure principale n'aient pas bénéficié de la même attention, mais le fait qu'elles existent est déjà pas si mal.

Les musiques ne sont pas en reste, je les trouve tout bonnement excellentes, bien qu'un peu répétitives. Rien à redire sur les sons, ils participent parfaitement à l'immersion. Le plus impressionnant vient des voix françaises qui sont d'une qualité jamais rencontrée jusqu'à maintenant.

IV – Conclusion

La durée de vie de l'aventure principale se situe entre 15 et 20 heures en fonction du mode de difficulté choisi et si on ajoute à ça les quêtes optionnelles, on dépasse facilement les 30 heures de jeu. Non, ce n'est pas énorme pour un RPG, mais l'intérêt de faire plusieurs fois ce jeu se fait sentir tellement les possibilités sont grandes.

Objectivement, je n'avais pas ressenti pareil plaisir en jouant depuis des années. J'ai joué à d'excellents jeux cette année et l'année dernière (Mario Galaxy, Assassin's Creed, Zelda : Phantom Hourglass), mais aucun n'arrive à la cheville de ce jeu. Il fait parti des indispensables de tout joueur qui se  respecte.
 
Les points forts :
– Ton et ambiance très adulte
– Possiblités pendant les dialogues
– Scénario captivant
– Système de progression
 
Les points faibles :
– Pas assez de planètes à visiter
– Trame principale trop courte
– Difficulté un peu trop inégale

Désolé pour la longueur de ce test, mais c'est vraiment mon coup de coeur ce jeu. Je joue actuellement à GTA IV et même s'il est très bon, il est difficile de me sentir autant investi que dans le sublime Mass Effect.

photos/JeuxVideos/masseffect.3.jpgphotos/JeuxVideos/masseffect.4.jpgphotos/JeuxVideos/masseffect.5.jpg

photos/JeuxVideos/masseffect.6.jpgphotos/JeuxVideos/masseffect.7.jpgphotos/JeuxVideos/masseffect.8.jpg

photos/JeuxVideos/masseffect.9.jpgphotos/JeuxVideos/masseffect.10.jpgphotos/JeuxVideos/masseffect.11.jpg

photos/JeuxVideos/masseffect.12.jpgphotos/JeuxVideos/masseffect.13.jpgphotos/JeuxVideos/masseffect.14.jpg

Répondre à Florent Lothammer Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *