[Xbox 360] Assassin’s Creed

Des frissons parcourent toujours mon corps après avoir terminé cette expérience vidéo-ludique incroyable. C’est l’heure du test d’Assassin’s Creed !photos/JeuxVideos/assassinscreed2.jpg photos/JeuxVideos/assassinscreed3.jpg photos/JeuxVideos/assassinscreed4.jpg

Assassin’s Creed, il s’agit pour moi du jeu le plus prenant de l’année. J’ai rarement ressenti une telle immersion.

L’esthétique est époustouflante et les graphismes sont proches de ce qui se fait de mieux. L’univers visuel est impressionant, on se croirait pratiquement dans un film. Le photoréalisme n’est pas loin, on s’en rapproche vraiment en tout cas. Les mouvements de foules lors des combats ou lors des fuites dans les villes sont ahurissants, on s’y croirait.

L’aventure et le scénario sont très soignés. Rien à redire à ce niveau.

Le gameplay est absolument jouissif. Les combats sont vraiment bien foutus, bien que trop faciles. Tout y est au niveau des combats : enchainements, prises, parades, esquives, projections, contres… C’est vraiment excellent ! L’escalade des différents bâtiments est vraiment très réussie : Ok, Altaïr est très bon, mais il s’accorche vraiment seulement sur les prises et rebords disponibles. Le rendu est époustouflant, le personnage se positionne toujours bien… J’ai l’impression que le plus gros du travail dans ce jeu se situe au niveau de ces scènes d’escalade, je n’avais jamais vu un tel réalisme dans les mouvements d’un personnage de jeux vidéo (idem pour les autres pnj du jeu).

Là où le jeu est nettement moins une réussite, c’est au niveau de la durée de vie : J’estime qu’une dizaine d’heures suffit à terminer le jeu sans les quêtes facultatives. De mon côté, j’ai mis environ 20 heures mais je l’ai quasiment terminé à 100%. Pour ceux qui connaissent, j’ai seulement laissé de côté les collectes de drapeaux : sans intérêt
au niveau ludique et quasiment impossible sans solution.

L’autre point négatif, le plus important selon moi, c’est la répititivité des actions. En gros, passée la découverte des trois villes, on se rend vite compte que c’est toujours pareil : les informateurs vous envoient récupérer des drapeaux ou tuer deux pauvres gardes discretos, vous devez secourir les habitants que les gardes persécutent, voler des documents ou faire parler un orateur en lui mettant 2 ou 3 coups de poing. Voilà à quoi se résument les missions. On est loin d’un GTA par exemple où les missions, même si elles se ressemblent, donnent l’impression d’être différentes.

Heureusement, les missions principales – autrement dit, les 9 assassinats – sont eux très soignés et tiennent le joueur en haleine du début à la fin.

Pour résumer, c’est pour moi le meilleur jeu de l’année, dommage qu’il soit si court et si répétitif (oui, je sais, c’est contradictoire…).

Sur ce, j’ai Mario Galaxy qui m’attend !

photos/JeuxVideos/assassinscreed1.jpg photos/JeuxVideos/assassinscreed5.jpg photos/JeuxVideos/assassinscreed6.jpg
photos/JeuxVideos/assassinscreed7.jpg photos/JeuxVideos/assassinscreed8.jpg photos/JeuxVideos/assassinscreed9.jpg

Répondre à Manu Serve Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *