Speed Grapher

Après une dizaine de jours à Paris, je suis de retour et les tests bidons reprennent ! C’est avec Speed Grapher, une série à priori peu connue, que je vais commencer.

J’espère pouvoir terminer mon dossier sur la Japan Expo d’ici demain ou lundi, on verra si je trouve le temps, il me reste encore plus de 1200 photos à trier.

Pour le moment, il est temps de plonger dans l’univers malsain de Speed Grapher avec l’intégrale en deux coffrets achetée pour 13€ ! Je commence à en prendre l’habitude : les captures d’écran sont de moi et sont donc floues…

photos/News/coffrets.10.jpgphotos/News/coffrets.11.jpgphotos/News/coffrets.12.jpgphotos/News/coffrets.13.jpgphotos/News/sg.1.jpgphotos/News/sg.19.jpg

I – Synopsis

L'action se déroule dans un Japon où les inégalités sociales sont à leur appogée.

L'histoire commence quand Saïga, ancien photographe de guerre ayant reçu de nombreuses récompenses, décide d'enquêter sur une série de meurtres ; au cours de cette enquête, il fait la découverte d'une société secrète gigantesque regroupant toutes les personnes connues et importantes de la société japonaise. Une ambiance sado-maso règne et le respect de la femme semble être une valeur très importante dans cette secte…

Au cours d'un rituel dans cette société secrète, Saïga se retrouve au centre de l'action malgré lui et lorsque Kagura -dit la déesse- l'embrasse, il acquiert un pouvoir : il peut faire exploser tout ce qu'il prend en photo. A partir de là, Kagura le suppliant de l'aider, il s'échappe avec elle.

Ensuite, l'histoire concernera la fuite de Saïga et Kagura durant laquelle notre héros enquêtera sur cette société secrète et combattra contre différentes personnes ayant aussi reçues des pouvoirs… très spéciaux !

photos/News/sg.2.jpgphotos/News/sg.33.jpgphotos/News/sg.37.jpgphotos/News/sg.38.jpgphotos/News/sg.36.jpgphotos/News/sg.7.jpg

II – Animation

Un aspect très moderne et une animation de bonne facture rendent la série très agréable à regarder. La finition des dessins par moment laisse un peu à désirer mais globalement c'est très joli. Les effets et explosions sont aussi très réussis. De même le character design des personnages est une réussite ; comme vous pourrez le remarquer sur les captures, certains ont vraiment un style particulier…

L'aspect sombre de l'anime colle parfaitement à l'ambiance un peu glauque de l'histoire, je ne trouve pas grand à chose à redire : le style est moderne, sombre et accrocheur.

photos/News/sg.8.jpgphotos/News/sg.9.jpgphotos/News/sg.10.jpgphotos/News/sg.11.jpgphotos/News/sg.12.jpgphotos/News/sg.13.jpg

III – Sons, voix et musiques

Au moins, je ne peux pas râler contre les voix françaises : il n'y en a pas. Tant mieux, le choix n'est pas à faire, on a donc regardé cette série en vostfr. De ce côté, rien ne m'a semblé choquant au niveau des traductions, mon niveau en japonais étant quasiment nul.

Je n'ai aucun reproche particulier à faire aux voix. De même, les sons et les effets sont réussis. Sans vouloir me répéter, les musiques sont bien réalisées aussi. Je n'aime pas particulièrement le style (répétitif) du générique, mais ça ne m'a pas empêché de l'avoir en tête en tout le temps : il ne doit donc pas être si mauvais.

photos/News/sg.30.jpgphotos/News/sg.37.jpgphotos/News/sg.16.jpgphotos/News/sg.17.jpgphotos/News/sg.18.jpgphotos/News/sg.33.jpg

IV – Mon avis

Attendez-vous à vivre une histoire passionante et ne vous étonnez pas des renversements de situation nombreux qui auront lieu au cours des 26 épisodes que compte cet anime. L'histoire est vraiment originale et change de tout ce que l'on peut voir habituellement, je ne peux que vous conseiller cette série aussi spéciale soit-elle.

Cette histoire étant assortie d'une bonne animation, d'un bon character design et d'une bande originale sympa, que peut-on demander de plus ?

photos/News/sg.21.jpgphotos/News/sg.22.jpgphotos/News/sg.23.jpgphotos/News/sg.24.jpgphotos/News/sg.25.jpgphotos/News/sg.26.jpgphotos/News/sg.28.jpgphotos/News/sg.29.jpgphotos/News/sg.30.jpg

Répondre à Florent Lothammer Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *