Samsung SyncMaster S27A850D

J’en parlais dans mon billet précédent, je voulais un écran allant au delà du simple full HD (1920×1080) que je trouve beaucoup trop limité à l’heure actuelle. C’est chose faite, j’ai franchi le cap avec le Samsung SyncMaster S27A850D. Cet écran de 27 pouces offre une résolution très confortable de 2560×1440 : ouais, ça fait du bien de posséder une telle dalle.

Samsung SyncMaster S27A850D

C'est bien simple, j'ai l'impression de revivre au niveau de mon espace de travail. C'est tout particulièrement visible sur les logiciels de montage vidéo ou de traitement photo : le gain de place est hallucinant. Du coup, j'ai l'impression de revenir à l'âge de pierre quand j'allume mes écrans au boulot (qui sont donc en 1920×1080, quelle tristesse mes amis). Du côté de Star Wars TOR, ma carte graphique doit donner du sien pour faire tourner le jeu à cette résolution mais ça reste toujours fluide (jusqu'à 30 vs 30 en PVP, au delà, le framerate commence à baisser).

Bien que l'offre soit assez restreinte, j'ai hésité longuement avec les quelques autres modèles offrant des résolutions comparables mais celui-ci (qui est sorti il y a moins de deux mois) a de bons atouts : sa dalle PLS offre des angles de visions étendus (178°/178°) et le rendu colorimétrique semble être vraiment excellent. Du côté de la connectique, c'est du tout bon également : double DVI-D Dual-Link, DisplayPort et un hub USB 3.0. Son prix attractif (650/700€) comparé à la concurrence, son pied pivotable et réglable en hauteur ainsi que sa dalle mate ont été les trois arguments décisifs dans mon choix. Bref, aucun pixel mort et aucune fuite de lumière visible sur mon écran, c'est vraiment du tout bon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.