Rahxephon

Il était temps de faire de la bonne news qui ne sert pas à grand chose. Après une dizaine de jours où ce site était rempli de visiteurs, il fallait que je reprenne mes habitudes. Mine de rien, je suis monté jusqu’à 1500 visiteurs par jour pendant la période Japan Expo 2009 : vous avez d’ailleurs peut-être remarqué que le top des news les plus populaires avait totalement changé et c’est normal étant donné la quantité de visites que j’ai eu. Les meilleurs résultats furent sur les points suivants : la galerie du cosplay a été visitée 6500 fois (l’autre galerie ayant été vue 1000 fois), le billet du samedi 4 a été vu 2300 fois, ceux du vendredi 3 et du dimanche 5 ont été vus plus de 1600 fois chacun et enfin celui du jeudi 2 a été vu environ 1000 fois. Et d’autres billets ont aussi bénéficié de ce petit boost temporaire qui continue encore un peu…

Sinon, vous ne l’avez sûrement pas remarqué mais la catégorie « Mangas » a été explosée en 4 nouvelles catégories : Animes, Conventions, Figurines et Mangas. De ce fait, la catégorie « Mangas » se retrouve un peu vide mais j’ai prévu pas mal de contenu dans les semaines à venir à ce niveau là.

On me signale que ce billet se nomme Raxhephon et que je passe mon temps à parler du site au lieu de cet anime du catalogue Dybex dans la fameuse collection gold habituelle. Cette série, créée en 2002 et contenant 26 épisodes, est issue du très apprécié studio d’animation japonais Bones et a été réalisée par Yutaka Izubuchi.

photos/animes/raxhephon.1.jpgphotos/animes/raxhephon.2.jpgphotos/animes/raxhephon.3.jpgphotos/animes/raxhephon.4.jpgphotos/animes/raxhephon.5.jpgphotos/animes/raxhephon.6.jpg

Si l'animation et les musiques sont impeccables et d'un niveau très élevé, on ne peut pas en dire autant de l'histoire et du rythme de la série. Je n'arrive pas à identifier le problème principal mais je n'ai vraiment pas réussi à accrocher à cet anime et je me suis franchement ennuyé en le regardant.
Je ne sais pas si c'est le nombre de personnages trop élevé, les ramifications amoureuses entre les différents personnages, le fait qu'il ne se passe pas grand chose, les différents "pompages" sur Evangelion ou les facilités de scénario qui m'ont le plus déçu. On notera une nette amélioration sur les derniers épisodes même si le tout reste un peu trop tragique à mon goût.

Heureusement, les plans ambigus avec les personnages féminins sont très présents et la moindre action est un prétexte pour les montrer sous leur meilleur angle. Je ne sais pas si je suis clair ou si j'ai l'esprit vraiment mal placé mais divers gémissements ou mouvements de personnages sont suffisamment ambigus pour qu'on se demande ce que le personnage est en train faire au cours des premières secondes de certaines scènes…

C'est rare mais je n'ai pas aimé les génériques non plus. Je suis pourtant loin d'être réfractaire aux séries sur les mechas avec des filles sexy mais il faut croire que cette série n'était vraiment pas faite pour moi…


Opening


Ending

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *