[PS3] Rayman Origins

Ces derniers temps, vous l’avez compris, j’occupe une partie de mon temps libre à Diablo 3 et je progresse au rythme de jeu de ma geekette, autrement dit, je prends mon temps. Pour compenser, il me faut donc d’autres jeux à côté et je viens justement de terminer le génial Rayman Origins ; oui, c’est certain, le passage d’un jeu à l’autre a de quoi déstabiliser.

Rayman Origins

Synopsis

"Il y a fort longtemps, la Croisée des Rêves a été peuplée par le puissant Polokus, dont tous les rêves deviennent réalités. Mais le calme de ce monde est aujourd'hui brisé : les créatures malfaisantes issues des cauchemars de Polokus, jusqu'alors enfermées dans la lugubre Lande aux Esprits Frappés, s'échappent de leur prison souterraine pour semer à nouveau le chaos dans la Croisée des Rêves. Pour sauver son univers, le héros dit sans bras ni jambes Rayman doit de nouveau partir à l'aventure. Il est accompagné de son meilleur ami Globox et de deux Ptizètres. Ensemble, ils doivent récolter le plus de Lums Jaunes possible, libérer les fées et les Electoons capturées, et retrouver toutes les Dents de la Mort pour pouvoir se rendre à la Lande aux Esprits Frappés, repaire des cauchemars de Polokus."

Source : Wikipedia

Mon avis

Rayman Origins, c'est beau, fun et surtout complètement déjanté. Graphiquement parlant, c'est tellement fin et beau qu'on a vraiment l'impression de voir un "dessin animé haut de gamme" à l'écran. Les environnements visités sont nombreux et sont tous plus farfelus les uns que les autres. Mais tout ça ne serait rien sans les bruitages et la musique environnante : s'il n'y a pas de prouesse technique à ce niveau, la bande sonore accompagne parfaitement l'ambiance complètement délurée de Rayman Origins et il faut avouer que les musiques sont particulièrement bien trouvées. Le tout combiné, le taux de WTF à la minute* est tout bonnement impressionant.
 
Contrairement à un Mario qui vous demandera une bonne dose d'agilité pour réaliser les meilleurs scores, Rayman a plutôt tendance à stimuler votre timing dans les actions. Je m'explique. Il y a bon nombre de phases de jeu qui vous obligeront à apprendre par coeur le niveau : le moteur du jeu ne laisse souvent qu'une solution et il vous faudra recommencer le niveau des dizaines de fois pour enfin y arriver. Les niveaux de chasse au coffre à pattes ou encore ceux des boss vous feront clairement comprendre de quoi je parle : vous devez courir sans interruption et la moindre erreur de timing vous obligera à recommencer le niveau. L'alternance entre des phases "finger in the noise" et des phases presque infaisables laisse penser que la difficulté est mal dosée et même si le plaisir est là lorsqu'on y arrive enfin, je n'étais pas loin de m'arracher les cheveux sur certains niveaux.
 
Pour moi, bien que l'expérience fut courte (pas plus de 10h de jeu sont nécessaires pour le terminer de façon basique), je me suis marré du début à la fin et ayant eu le jeu neuf pour une trentaine d'euros, je ne regrette vraiment pas l'investissement. Bref, il est maintenant temps pour moi de me lancer dans le mode Armageddon (ou Inferno) de Diablo 3, on ne rigole plus et on oublie l'univers délirant de Rayman.
* : par précaution, je tiens à signaler (en tout petit) que l'association de l'expression "taux de WTF à la minute" avec le jeu Rayman Origins appartient à Monsieur Manoux.
 
Bande annonce
 

Répondre à Manu Serve Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *