[PS3] Metal Gear Solid 4 : Guns of the patriots

Certains jeux vous marquent plus que d’autres, pour moi, la fin de ce quatrième opus de la saga Metal Gear Solid raisonne toujours dans tête, un mois après l’avoir terminé.

« What’s the fuck ?! Un mois que tu l’as terminé et tu fais seulement le test maintenant ? Mais c’est quoi ce bordel ?! »

Ouais, je me cherche des excuses, mais je suis très occupé en ce moment avec ces aller-retours sur Paris et mon déménagement qui se prépare pour novembre… Et puis d’abord, personne ne lit mes tests, je n’ai donc pas de contrainte pour les faire ; et quand bien même quelqu’un les lirait, ils n’ont vraiment pas grand intérêt puisque les jeux sont généralement sortis plusieurs mois avant.

Bref, c’est parti pour le test dont tout le monde se fout de Metal Gear Solid 4 : Guns of the Patriots

photos/JeuxVideos/mgs4.1.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.2.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.3.jpg

I – L'histoire :

Comment dire… C'est tellement compliqué que j'ai vraiment la flemme de résumer l'histoire de MGS et je vais donc essayer de faire au plus simple !

Ce quatrième épisode se déroule en 2014. A cette date, une intelligence artificielle contrôle les guerres et l'économie modiale ; ce système a été mis en place par les Patriotes. Des sociétés militaires privées font leur apparition et l'une d'elle, dirigée par Liquid Ocelot désire s'emparer du système afin de contrôler toutes les armées de la terre… Solid Snake, atteint d'un vieillissement anticipé, est là pour tenter d'empêcher ça.

photos/JeuxVideos/mgs4.4.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.5.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.6.jpg

II – Graphismes :

Je me répète souvent dans cette partie, mais il faut bien avouer que le niveau des graphismes de ce MGS4 est tout bonnement incroyable. Par moment, on se surprendra à penser regarder un véritable film tellement le réalisme est poussé loin. Les vêtements flottants au vent, les cheveux… c'est vraiment magnifique.

Le jeu n'est pas cependant pas exempts de défaut à ce niveau : l'aliasing persiste de temps en temps, même si c'est très rare et difficilement remarquable tellement le reste est beau.

Sans compter que toutes les femmes présentes dans le jeu apparaissent toujours sous leurs meilleurs angles… Ah, quel polisson cet Hideo Kojima…

photos/JeuxVideos/mgs4.7.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.8.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.9.jpg

III – Musiques et sons :

Gros point fort de la saga, les musiques réussies sont encore au rendez-vous dans cet ultime épisode. Pas un jour ne passe sans que l'air principal ne me trotte dans la tête… Le combat final contre Liquid Ocelot est jouissif, aussi bien musicalement que visuellement d'ailleurs.

Rien à redire au niveau des sons qui sont de très bonne facture. Les voix sont elles aussi bien travaillées, bien que celle de Snake soit peut-être un peu trop marquée par la cigarette et l'âge… mais du coup, elle restera bien marquée dans les esprits.

photos/JeuxVideos/mgs4.10.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.11.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.12.jpg

IV – Gameplay :

Le gameplay est lui aussi très réussi. Les armes et les techniques disponibles sont très nombreuses.

On pourra cependant noter deux points faibles. Le premier étant naturellement l'intelligence artificielle des ennemis qui reste toujours aussi basique que dans les opus précédents ; on ne s'étonnera donc pas de voir un garde qui vous poursuivait arrêter ses recherches lorsque vous vous cacherez dans un carton au moment où vous serez hors de son champs de vision…

De même, ce n'est pas forcément un point négatif, mais sur 17 heures de jeu, je ne pense pas avoir joué réellement plus de 8 heures ; le reste n'étant que des cinématiques. Certes elles sont vraiment magnifiques et le plaisir de les regarder compense largement ce point.

photos/JeuxVideos/mgs4.13.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.14.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.15.jpg

V – Conclusion :

Avec ces 18 heures de jeu en moyenne, la durée de vie est largement acceptable. Au travers des très nombreuses cinématique, cet ultime opus répond à toutes les questions et remplit donc son rôle. Graphismes, gameplay et musiques sont presque irréprochables et tendent vers la perfection…

Okay, vous l'aurez compris, j'ai adoré ce jeu et depuis, je passe la bande originale en boucle sur mon iphone…

Points positifs : graphismes jamais vus, musiques magistrales, gameplay très complet, cinématiques à couper le souffle…

Points négatifs : intelligence artificielle décevante, temps de jeu réel un peu court…

photos/JeuxVideos/mgs4.16.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.17.jpgphotos/JeuxVideos/mgs4.18.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.