Oh, et si je me mettais à Kinect ?

Malgré ce que laisse penser le titre, cet achat n’est pas récent puisqu’il date du mois de juin. J’ai donc largement eu le temps de me faire un avis sur cet accessoire, comme si l’erreur que j’avais précédemment commise avec la Wii en décembre 2006 ne m’avait rien appris. La durée de vie de Kinect sera-t-elle supérieur à celle de la Wii à son époque ?

Techno

Une chose est certaine : Kinect de Microsoft est un véritable bijoux de technologie. Doté de 2 lentilles, d'un micro à reconnaissance vocale et d'un pied motorisé qui permettra au kinect de s'orienter selon votre position, cet accessoire (plus imposant qu'on ne se l'imagine !) pourra détecter jusqu'à 6 personnes dont 2 joueurs actifs et reconnaître 20 articulations par squelette. On peut également ajouter à ça que Kinect fonctionne également dans une pièce sombre puisqu'il est aussi doté d'un capteur de profondeur.

Autrement, dit, avec Kinect, vous n'avez plus besoin de manette pour jouer puisque vous êtes la manette. Naturellement, cet accessoire ne s'adresse pas à tous les types de jeux : ne comptez pas jouer à un FPS digne de ce nom ou un RTS avec Kinect. La game de jeux disponible est clairement orientée casuals.

Mais au delà des jeux, c'est surtout les applications et détournements qui ont vu le jour qui sont intéressants. Si bien que Microsoft a finalement sorti officiellement un SDK pour permettre l'utilisation de Kinect en dehors d'une Xbox 360.

Kinect Adventures

Livrée avec Kinect, un peu à l'image de Wii Sport, cette compilation de mini-jeux vous permettra de vous familiariser avec le concept directement après déballage de l'engin. Si graphiquement, les jeux inclus dans le pack sont loin de révolutionner l'industrie, il faut avouer qu'ils sont pour la plupart très amusants à jouer. Ils sont tous jouables à deux joueurs et même si la durée de vie n'est pas exceptionnelle, il y a tout de même de quoi s'amuser à plusieurs. Mais ça reste de la découverte, n'espérez pas y trouver un grand intérêt.
 
Il est également à noter un certain temps de latence assez désagréable entre votre mouvement et celui répercuté à l'écran, ce qui est un des points négatifs de Kinect de façon générale. On finit par s'y habituer mais c'est très marquant lorsqu'on joue pour la première fois à un jeu Kinect, surtout ce titre.

photos/JeuxVideos/kinectadventures.1.jpgphotos/JeuxVideos/kinectadventures.2.jpgphotos/JeuxVideos/kinectadventures.3.jpg


Dance Central

Bon, ce n'est clairement pas mon type de jeu. Le principe est simple : un coach vous explique les pas de dance en détail et vous devez ensuite les reproduire en musique. Visuellement, le jeu est plutôt fin pour le genre puisque tout comme dans un Guitar Hero, les graphismes importent peu au final.
 
Le répertoire des titres musicaux n'est clairement pas là pour m'aider à accrocher à ce jeu puisqu'il s'agit principalement de titres à la mode que vous retrouverez sûrement en boite (sûrement, puisqu'à vrai dire, j'ai vraiment aucune idée de la musique qui passe dans ces lieux).
 
Ma geekette s'éclate totalement sur ce jeu (même si elle n'apprécie pas pour autant la musique disponible). De mon côté, ce n'est vraiment pas mon truc mais la jouabilité du titre est bien pensée ; les mouvements ont l'air d'être vraiment bien reconnus et il faut avouer que le concept de Kinect est particulièrement bien exploité par Dance Central.
 
photos/JeuxVideos/dancecentral.1.jpgphotos/JeuxVideos/dancecentral.2.jpgphotos/JeuxVideos/dancecentral.3.jpg


Your Shape : Fitness Evolved

Vous l'aurez compris au titre, il s'agit d'un jeu de Fitness. Et tout comme Dance Central, ce type de jeu est parfaitement adapté à Kinect.
 
Graphiquement, même si ce n'est pas exceptionnel, l'aspect assez épuré est intéressant et ne vous détournera pas du but recherché : vous faire bouger devant votre télé. Pour moi, les quelques séances de jeu ont été de véritables moments de torture : certains exercices sont longs et difficiles et la coach n'hésitera pas à vous engueuler si vous ne faites pas les bons mouvements ! Ouais, il faudrait vraiment que je me remette au (vrai) sport.
 
Le premier démarrage est assez long et fastidieux ; de ce fait, une fois les longues explications passées, je n'avais plus envie de faire les exercices. De façon générale, je trouve que la préparation est longue avant d'arriver à faire les exercices demandés par le coach, ce qui peut être décourageant dans l'utilisation quotidienne et au final, je m'en suis lassé en moins d'une semaine.
 
photos/JeuxVideos/yourshapefitnessevolved.1.jpgphotos/JeuxVideos/yourshapefitnessevolved.2.jpgphotos/JeuxVideos/yourshapefitnessevolved.3.jpg


Child of Eden

Véritable ovni visuel et ludique, ce jeu de shoot musical exploite lui aussi très bien les possibilités offertes par Kinect. Le jeu se joue uniquement avec vos bras qui vous permettent de tirer sur vos ennemis. Je ne comprenais pas tout ce qui se passait à l'écran, mais j'en ai pris plein les yeux lors de mes séances de jeu sur Child of Eden.
 
Si le concept du jeu n'est pas remis en cause, mon soucis est que jouer les bras en l'air pendant une heure, ça fatigue réellement et ne donne pas forcément envie d'y retourner le lendemain. Et je suis peut-être une quiche, mais j'ai eu un mal fou à terminer le premier niveau : la difficulté ne semble pas bien dosée et devoir recommencer 5 fois un niveau qui dure entre 10 et 15 minutes, ça devient franchement exaspérant (en plus d'être fatiguant pour les bras) !

photos/JeuxVideos/childofeden.1.jpgphotos/JeuxVideos/childofeden.2.jpgphotos/JeuxVideos/childofeden.3.jpg

 
Le bilan

Comme vous le voyez, je ne me suis pas limité à l'acquisition de Kinnect mais j'ai également acheté plusieurs jeux pour m'en faire une idée précise.
 
L'inconvéniant majeur de Kinect, c'est qu'il vous faut beaucoup de place si vous souhaitez jouer de façon confortable. Notre salon a beau être d'une taille honnête, il faut avouer que devoir systématiquement pousser notre table basse pour y jouer n'est pas des plus pratiques. Au final, tout dépendra de votre espace et de votre motivation à faire de la place lorsque vous désirez jouer.
 
Le gameplay proposé par ces jeux reste particulièrement axé pour le casual-gaming, ce qui ne me pousse vraiment pas à utiliser Kinect en dehors de la visite de potes. Pour faire simple, passé l'effet découverte, l'envie de jouer n'est plus vraiment là, un peu comme pour la Wii à sa sortie. Mais je reste confiant dans les possibilités futures de cet accessoire et j'espère que le très attendu Kinect Star Wars saura me faire réviser ma copie.
 
Ai-je besoin de vous préciser qu'il vous faut une Xbox 360 pour pouvoir profiter de Kinect ?
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *