Octobre: groupe du mois: Stone Temple Pilots

On l’aime rarement, ce putain de mois d’Octobre. On entre officiellement dans l’automne, cette saison merdique qui nous rappelle que l’été est fini. Adieu les shorts, les tongs et les lunettes de soleil, bonjour les pantalons, le petit pull pour pas se peler les roubignoles. Adieu les nuits tardives, bonjour les lampes allumées dès 18h. Certains, pour se consoler, nous parlent des tourbillons de couleurs qui envahissent les arbres dans une démentielle tornade de teintes orangées. Nom d’une vierge à chatte asymétrique, qu’est-ce qu’on en a à foutre de ces putains d’arbres?!? « Mais tu sais, c’est aussi à ce moment de l’année que les cerfs se reproduisent! », disent certains abrutis qui s’émerveillent encore devant les lubricités de Dame Nature. Filer un seul mois pour niquer à un animal, j’appelle pas ça une merveille, j’appelle ça une putain de torture! Ce pauvre animal a les couilles pleines onze mois dans l’année, et on est admiratif quand il brame comme un grizzly pris par une chiasse incommensurable qui se soulage dans un trombone géant. Bordel, c’est bien normal qu’il en puisse plus le pauv’ cerf! Mais je ne suis pas ici pour vous déballer mes théories sur le vice de cette poufiasse de Dame Nature qui empêche nos amis cervidés de niquer toute l’année, mais bien pour vous présenter un groupe de musique. Ce mois-ci, c’est à Stone Temple Pilots qu’on va s’attaquer! Le rapport avec l’automne? Aucun, je vous le concède, mais je n’ai pas trouvé mieux à dire dans cette putain d’intro, et la formule « intro lubrique et malsaine » était déjà prise par le groupe du mois précédent: Alice In Chains. Nous allons d’ailleurs rester, pour ce mois-ci, dans le joli petit monde du Grunge, avec sa musique et ses drogues diverses et variées. Et comme une intro, aussi hasardeuse soit-elle, n’en serait pas une sans la formule habituelle: « un petit tour du proprio s’impose! »

photos/Musique/stp.1.jpgphotos/Musique/stp.2.jpgphotos/Musique/stp.3.jpg

Fiche technique

Line-up actuel:  Scott Weiland (chant), Dean DeLeo (guitare), Robert DeLeo (basse), Eric Kretz (batterie)

Nombre d'albums: 6 albums

Style: Grunge, puis de fortes influences Hard Rock

photos/Musique/stp.4.jpgphotos/Musique/stp.5.jpgphotos/Musique/stp.6.jpg

Dates clés

-1990: formation du groupe

-1992: sortie "Core"

-1994: sortie de "Purple"

-1996: sortie de "Tiny Music… Songs from the Vatican Gift Shop"

– 1999: sortie de "N°4"

– 2001: sortie de "Shangri- La Dee Da"

– 2002: dissolution du groupe

– 2003: sortie de "Thank You"

– 2008: reformation officiel du groupe après le départ de Scott Weiland de son autre groupe: Velvet Revolver

photos/Musique/stp.7.jpgphotos/Musique/stp.8.jpgphotos/Musique/stp.9.jpg

L'avis de Choupy

A l'instar d'Alice In Chains, j'ai découvert cette formation dans GTA San Andreas, sur Radio X (décidemment, ce jeu-là réunit quantité de bons morceaux!), avec leur chanson la plus connue: "Plush". En réalité, cela fait peu de temps que j'écoute STP avec plus d'attention, et, comme disait Edith Piaf (que j'imite à la perfection après trois chopes de whisky coca dosé selon le célèbre 50/50), "non je ne regrrrretteuh rrrriennnnn" (avec le "chevronnement" dont vous connaissez tous la définition… que feriez-vous sans moi?). Ce groupe est, encore une fois à l'instar d'Alice In Chains, bien loin des gros velus graisseux qui usent et abusent de la sueur de morse pour sentir "bon l'homme" et qui ne peuvent s'empêcher de ponctuer leurs phrases d'insultes, Stone Temple Pilots tape dans un registre Grunge, comme de nombreux combos des années 90 (le plus connu restant Nirvana). Plus frais et plus léger, les harmonies restent, en principe, aériennes, un peu sombres parfois, mais ne tombent jamais dans "sonore et l'dégueulasse", comme dirait ce bon vieux Marv. En bref, sans non plus sortir de l'ordinaire et pouvoir se targuer d'avoir mis mes valseuses en ébulition, STP reste un groupe de bonne qualité qui mérite bien sa petite chronique sur notre site préféré!

VIDEOS

Plush

Interstate Love Song

Sex Type Thing, Live

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *