Novembre: groupe du mois: Pantera

Ca caille ! En ce connard de mois de Novembre, rien ne va. On s’excite parce que Noël et son gros vieillard communiste arrivent, mais pas encore, on a la goutte au nez parce qu’il y a un con de vent avec des connes de gouttes de pluie, on a l’impression d’être en Sibérie, et, alors que nos yeux sont prêt à verser des larmes à cause du froid, notre sublime chaussure neuve dépose sa marque dans le fantastique caca de chien en plein sur le trottoir, ruinant définitivement une bonne heure de cirage. Impossible d’allumer la moindre clope à cause du vent, impossible de parler normalement à cause de notre écharpe, impossible d’avoir l’air intelligent avec un bonnet et des moufles. Et quand tout va mal, rien de mieux qu’un bon défouloir musical : Pantera.
Véritable phénomène de la scène métal mondiale, Pantera a su garder, au fil du temps, une place de choix dans la haute sphère de la musique. E t, comme à l’accoutumée, un petit tour du coin s’impose !

photos/Musique/pantera1.jpgphotos/Musique/pantera2.jpgphotos/Musique/pantera3.jpg

Fiche technique

Line-up: Phil Anselmo (chant), Dimebag Darrell (guitare), Rex Brown (basse), Vinnie Paul (batterie)

Nombre d’albums: 12 albums

Style: Groove Metal

Petite biographie

Le groupe voit le jour des deux frères Abbott, Dimebag et Vinnie, en 1981, et d’autres membres de l’époque. En ce temps-là, ils étaient encore au lycée. Au départ, le groupe écume les bars Texans avec des reprises de Van Halen et de Kiss, dans un style Glam Metal poussé. En 1983, après l’acquisition d’une certaine notoriété dans le milieu underground, ils enregistrent leur premier album : Metal Magic, suivi en 1983 et en 1984, de deux nouveaux albums : Projects In The Jungle et I Am The Night.

La sortie de Reign In Blood de Slayer et de Master Of Puppets de Metallica va décider le groupe à quitter les strass du Glam Metal pour s’orienter vers un style déjà plus lourd. Après le départ du chanteur Terence Lee, Phil Anselmo prend rapidement sa place. En 1988, Pantera enregistre leur premier succès commercial, Power Metal, premier album avec Phil Anselmo, album qui est, pour beaucoup, l’album transition entre le Glam et le Power.

En 1990 sort Cowboys From Hell, que le groupe considère comme le début officiel de Pantera. En effet, la brutalité devient un élément majeur du groupe, avec des riffs lourds, puissants, et des solos tranchants et rapides.

Avec le temps, Pantera prend de l’ampleur, et évolue vers toujours plus de puissance, de rage et de brutalité. Phil Anselmo braille de plus en plus comme un animal enragé, Dimebag ne lésine pas sur une bonne grosse distorsion affûtée comme un couteau.

L’année 1996 marque un tournant dans l’histoire du groupe : lors d’un concert au Texas, Phil Anselmo fait une overdose d’héroïne. Le groupe avait toujours refusé la consommation de drogues, et la révélation de la dépendance de Phil fut un choc pour le groupe. Un peu plus tard, le célèbre chanteur semble prendre de plus en plus de distance avec le groupe, ce qui mènera, en 2003, à la séparation de Pantera.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Les frères Abbott décident de monter un nouveau groupe, Damage Plan. Alors que le groupe joue pendant un concert privé, un fan de Pantera, Nathan Gale (ayant quelques problèmes psychologiques), monte sur scène et tue Dimebag à l’aide d’un pistolet. Les raisons du meurtres sont inconnues, car ce même fan fut abattue par un policier, mais la famille Abbott considère Phil Anselmo comme responsable, car ce dernier a déclaré, dans une revue, que « Dimebag mérite d’être sévèrement tabassé », une semaine avant la tragédie.

Quelques jours seulement après le drame, un mémorial est réalisé par les fans à Arlington (Texas), où viendront notamment Zakk Wylde, Vinnie Paul et Van Halen.

photos/Musique/pantera4.jpgphotos/Musique/pantera5.jpgphotos/Musique/pantera6.jpg


L’avis de Choupy

 

Anecdotes

  • Le groupe n’a déboursé que 10 dollars pour faire la pochette de Vulgar Display Of Cover : le prix a payer à un SDF pour qu’il reçoive un coup de poing magistral en plein visage !
  • Le groupe a acquis un alcool officiel, le Black Tooth Grin, à cause de leurs fabuleuses beuveries et débauches !
  • Zakk Wylde, chanteur/ guitariste de Black Label Society et guitariste d’Ozzy Osbourne, a écrit et dédié la chanson In This River à Dimebag Darrell, avec qui il était très ami.

VIDEOS 

Clip de "Cowboys From Hell"


Clip de "Five Minutes Alone"


Clip de "Drag The Waters" (Les Dents De La Mer)



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.