Nocturnes médiévales de La Garde : du 4 au 8 août 2010

Comme chaque année maintenant, nous nous sommes rendus aux Nocturnes médiévales de La Garde qui se déroulaient du 4 au 8 août. Malgré le fait que nous nous y sommes rendu deux soirs, je n’ai pris que très peu de photos… Manque d’inspiration ou fatigue, je ne sais pas, mais au final, je n’ai pas grand chose à montrer.

 
Cette fois-ci, nous avions décidé de changer d'endroit pour manger et nous avons testé la "tablée elfique" et nous avons été bien déçus : une attente interminable, un plat principal pas terrible et surtout, il n'y avait pas d'hypocras mais seulement un très moyen jus de raisin épicé. C'est un scandale ! Bref, même si le personnel était adorable, nous ne retournerons pas à la tablée elfique l'année prochaine. Les stands habituels étaient pratiquement tous présents, il manquait seulement le vendeur d'habits médiévaux et pas de chance (ou chance, selon le point de vue), la seule chose que je comptais acheter était sur ce stand… Peut-être aurons-nous plus de chance à ce niveau lors des médiévales de Brignoles le week-end prochain.
 
Comme à chaque fois, les animations sont nombreuses et variées ; je pense qu'il nous reste beaucoup de choses à explorer dans cette fête l'année prochaine. Par contre, je ne sais pas si c'est l'effet Châtillon, mais malgré la bonne volonté des artistes présents, on ne peut pas dire que l'ambiance générale fusse très festive : en grande partie, les gens se contentaient de faire leur tour comme s'il s'agissait du marché habituel en bas de chez eux. En tout cas, même si ça ne m'empêchera pas d'y retourner l'année prochaine, c'est l'impression que j'en ai eu. 
 
Mon bilan semble être très négatif cette année, mais ne vous y trompez pas, tous ces défauts ne m'ont pas empêché de prendre du bon temps pour autant. Nous en avons profité pour acheter quelques bouteilles d'hypocras, nous avons également acheté quelques babioles diverses et surtout, nous avons profité des nombreux spectacles donnés lors de ces nocturnes médiévales. D'ailleurs, nous avons recroiser la troupe des Djinjols que nous avions rencontrée à Châtillon le week-end précédent.
 
photos/medieval/nocturneslagarde2010-11.jpg

photos/medieval/nocturneslagarde2010-1.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-2.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-3.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-4.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-5.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-6.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-7.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-8.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-9.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-10.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-12.jpgphotos/medieval/nocturneslagarde2010-13.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *