Le comics du mois : Walking Dead

A l’instar de la rubrique manga du mois de Bob qui est publiée irrégulièrement selon son bon vouloir, je vais vous présenter des titres de la BD US qui valent selon moi le détour. Je privilégierai les titres « reader friendly ». Vous n’avez pas lu House of M, Civil War, Secret Invasion et Dark Reign ? Vous ne connaissez pas les guerres secrètes de Marvel ? Vous ne connaissez pas les liens de parentés de Rachel Summers et Cable ? Vous ne raisonnés pas en pré ou post Crisis quand on vous parle de Batman ou de Superman ? Je vous rassure, ici ça ne sera pas nécessaire.

Pour cette première chronique, j’ai décidé de vous présenter Walking Dead. Lorsque Bob nous présentait ses 10 mangas de légende il a insisté sur le coté addictif de certaines séries, pour Walking Dead c’est assez monstrueux. J’ai mis longtemps avant de lire cette série mais à partir du moment où j’ai commencé je n’ai pas pu m’arrêter. En 3, 4 jours j’ai acheté et lu les 9 volumes qui avaient été publiés. A chaque fois, je partais en me disant je n’en achèterais que 2 ou 3 et que pour les numéros suivants on verra plus tard. Immanquablement après avoir lu les tomes que je venais d’acheter, je me disais que j’étais trop con de ne pas en avoir pris plus et que je serais obligé de retourner acheter la suite le lendemain…

photos/mangas/walkingdead.guigui.10.jpgphotos/mangas/walkingdead.guigui.2.jpgphotos/mangas/walkingdead.guigui.3.jpg

Fiche technique

Walking Dead
 
Titre : Walking Dead
Scénariste : Robert Kirkman
Dessinateurs : Tony Moore, Charlie Adlard
Genre : Aventure, Horreur
Editeur VO : Image Comics
Editeur VF : Delcourt
Volumes sortis : 11 (en cours)

Prix : 12,90€

Synopsis

Source : Wikipedia

" L'histoire de The Walking Dead se déroule dans un monde dirigé par les morts. L'origine du phénomène reste encore inconnue à ce jour. Rick Grimes, le héros, tente tant bien que mal de faire survivre son groupe de survivants dans ce monde hostile et effrayant, cherchant le refuge idéal, l'endroit qu'ils pourront appeler foyer. Au fur et à mesure que la série avance, les personnages vont évoluer, progresser ; certaines affinités vont alors se créer ainsi que certaines tensions. "

photos/mangas/walkingdead.guigui.4.jpgphotos/mangas/walkingdead.guigui.5.jpgphotos/mangas/walkingdead.guigui.6.jpg

L’avis de Guigui :

Kikrman a de quoi faire des jaloux dans l’industrie des comics car il arrive à écrire un nombre incroyable de séries mensuelles tout en maintenant un très haut niveau de qualité pour chacune d’entre elles (Invincible, Walking Dead, Haunt, The Astounding Wolf-man, Pilot Season…).  Il a également travaillé pour Marvel sur Marvel Team Up, Ultimate X-men, Marvel Zombie (nettement moins intéressant que Walking Dead).

Aujourd’hui, il se consacre exclusivement à des séries en creator owned (des séries où les auteurs possèdent les droits sur les personnages).

Je ne suis pas spécialement fan de zombies et pourtant j’adore Walking Dead. Les personnages de Kirkman sont super attachants et bien écrits. Ils possèdent une véritable épaisseur. C’est une constante dans les séries de Kirkman. Contrairement à beaucoup de comics mainstream où un personnage ne reste jamais mort très longtemps, ici, c’est définitif : s’il meurt, il ne reviendra qu’une fois et en zombie ! Aucun protagoniste n’est à l’abri. Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un personnage de premier plan qu’il ne va pas y passer. Résultat, très vite on s’inquiète pour ceux qu’on préfère. Le récit devient beaucoup plus prenant. En plus de cela, il est super bien mené. Kirkman sait alterner avec brio les scènes d’action et les périodes plus calmes. Le rythme est parfait. Les dialogues sonnent juste. C’est une véritable réussite.

Dans les films de zombies, on ne voit généralement que la réaction « à chaud » des protagonistes, l’histoire ne se passe que sur quelques jours. Ici, on a le temps de les voir devenir parano, tout en essayant d’aller de l’avant et de se recréer des repères dans une société infestée de zombies. On les voit lutter au quotidien. Ils doivent se débrouiller pour trouver de la nourriture, un endroit ou dormir… C’est difficile d’en dire plus sans spoiler l’histoire, mais croyez moi, la série vaut le détour.

Graphiquement ça n’est pas révolutionnaire mais c’est très bon. Aucun reproche à ce sujet. Les planches sont biens composées et bien rythmées. Il faut noter que la série est en noir et blanc, ce qui est assez rare dans les comics, mais cela convient parfaitement à la série. Tony Moore n’est présent que sur le premier tome. La suite est entièrement dessinée par Adlard. Ce dessinateur ne fait pas parti des plus connus, pourtant il a commencé sa carrière en 92 dans des comics anglais puis américains. Il a bossé entre autre sur : Judge Dredd, The X-files et Hellblazer. Mais c’est véritablement sur Walking Dead qu’il se fait connaître du grand public.

Cette série va être adaptée en série télé. Kirkman n’a pas voulu d’adaptation ciné et il a bien eu raison. Ça aurait été une hérésie par rapport au concept de départ. Je ne sais pas trop ce que ça va donner mais j’ai hâte de voir ça !

photos/mangas/walkingdead.guigui.7.jpgphotos/mangas/walkingdead.guigui.8.jpgphotos/mangas/walkingdead.guigui.9.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *