[Coffret collector] Fullmetal Alchemist (1/2)

Le rythme des tests d’anime a bien baissé depuis le mois de juillet ! Mais ne vous inquiétez pas, les billets les moins lus sont enfin de retour ; et pas qu’un peu vous me direz puisque j’en ai 9 à faire.

Acheté lors de Japan Expo 2009, nous venons enfin de regarder ce premier coffret collector de l’intégrale de la première série Fullmetal Alchemist. Oui, malgré le fait que cette série soit récente, vous n’êtes pas sans savoir qu’une nouvelle version est en cours de diffusion : Fullmetal Alchemist : Brotherhood. En visitant le lien précédent vous remarquerez que cette nouvelle version est d’ailleurs diffusée en quasi-simultané (quelques jours après le Japon) en vostfr gratuitement et officielement par Dybex sur dailymotion. Profitez-en !

Cette version de 2003 est-elle au niveau du manga de Hiromu Arakawa ? Pourquoi en faire une nouvelle version seulement 6 ans après ? Ce coffret collector vaut-il vraiment le coup ? Ces quelques questions seront traitées dans la suite de ce billet.

photos/animes/fma11.1.jpgphotos/animes/fma11.2.jpgphotos/animes/fma11.3.jpgphotos/animes/fma11.4.jpgphotos/animes/fma11.5.jpgphotos/animes/fma11.6.jpg

Avant d'acquérir ce coffret, je savais que l'histoire de l'anime était légèrement différente de celle du manga mais je n'avais jamais eu l'occasion de suivre avec assiduité les épisodes. "Légèrement différente" est un euphémisme ! Si les personnages et les lieux sont bien présents, l'histoire est complètement chamboulée même si la finalité reste assez proche du manga dans ce premier coffret : l'idée générale est la même. Personnellement, je ne comprends pas ce choix : pourquoi changer systématiquement les scènes par rapport au manga ?! On comprend pourquoi une deuxième version de l'anime est diffusée cette année : elle est beaucoup plus proche du manga et s'en tient à l'histoire originale…

A côté de ça, graphiquement parlant, c'est encore une série au top aussi bien au niveau des effets de lumières lors des phases d'alchimie que de l'animation en général. Le chara-design est très bon, on retrouve bien les traits des personnages créés par Hiromu Arakawa. Les musiques de l'anime sont bonnes aussi et collent parfaitement au rythme. Les génériques d'intro sont tout simplement géniaux : des musiques entraînantes et une animation impeccable. Vous l'avez compris : mis à part ce problème d'histoire "alternative" au manga, cette série est excellente.

Concernant le coffret, je l'ai choppé à 40€ au lieu des 80€ habituels, je ne vais pas m'en plaindre : 25 épisodes sur 5 DVD, 1 DVD de bonus divers, un cd avec la bande orignale de la série, des livrets remplis d'artwork et une figurine d'Edward Elric. Certes, la qualité de la figurine n'est pas transcendantale, mais elle ira très bien sur une étagère de mangas (au hasard, celle des FMA). J'ai eu tout de même une petite déception en ce qui concerne le cd avec la bande originale : il y a bien les musiques d'ambiance mais sauf erreur, je n'ai pas trouvé les musiques des génériques ! C'est dommage… (Les génériques de début sont visibles juste après les photos du coffret.)

photos/animes/fma1c.4.jpg

photos/animes/fma1c.1.jpgphotos/animes/fma1c.2.jpgphotos/animes/fma1c.3.jpg

Comme je le disais plus haut, les opening sont d'une qualité rare et je suis un peu déçu qu'ils ne fassent pas partie de la BO inclus dans ce coffret. Heureusement que Mr Youtube est là.

Générique d'ouverture des épisodes 1 à 13


Générique d'ouverture des épisodes 14 à 25


Répondre à Guigui Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *