Août: groupe du mois: Metallica

Dans tous les pays du monde siègent ce que nous autres, populace, appelons des « monuments ». La Tour Eiffel, la Tour de Pise, le Colisée ou encore l’incroyable paire de miches de Clara Morgane en font indubitablement partis, d’autant plus que chacun de ces sites représentent une ressource financière non négligeable, ainsi que des places de fortes concentrations démographiques (pour le dernier exemple, on aimerait que ce soit le cas). Mais si nous faisons nos malins, nous autres petits Frenchies, parce que nous avons une grande tour de ferraille qu’on allume comme un sapin de Noël pour le Nouvel An, nos amis d’Outre-Atlantique ont, eux, beaucoup mieux. Non, je ne parle pas de Shyla Stylez (qui d’ailleurs est d’origine Canadienne) ou du Grand Empereur de la gaffe: Bush Jr. Je ne parle pas non plus de Ronald, ce connard de clown que j’ai cherché, depuis que je suis enfant, à tabasser pour l’obliger à m’octroyer le droit de me délecter gratuitement des doux mets de chez McDo. Non, je ne parle pas de Bill Clinton, l’homme qui remit la pipe au goût du jour, et encore moins de Lance Armstrong, surnommé « le Attila du Tour »: là où il pisse, l’herbe ne repousse pas. Je veux bien sûr parler de Metallica, les grands champions de la scène métal internationale. Considéré comme le plus grand groupe de métal de tous les temps, Metallica fait également partie des « Big Four Of Thrash », aux côtés de Megadeth, Slayer et Anthrax (les quatre plus grands groupes de métal). Et comme à l’accoutumée, un petit tour du proprio s’impose!

Important: le format des news musicales a changé. Oui, je pense que la biographie des groupes importe peu ici, puisqu'il suffira de taper leur nom sur wikipedia pour avoir bien plus d'infos. Mon rôle et mon objectif ici étant uniquement de vous les faire découvrir à travers mon propre regard, ou plutôt mes propres oreilles, je pense que la biographie, qui reste pour moi assez inutile, mais aussi le plus long et ennuyeux de la chronique à rédiger (ainsi qu'à lire), n'est donc pas nécessaire. Cette partie sera donc remplacée par une partie "Dates clés", qui pourrait donc être qualifié de "résumé de la biographie".Dans le cas où vous pensez le contraire, n'hésitez pas à le dire, et je me forcerai un petit peu pour vous pondre des biographies à partie de la news de septembre.

photos/Musique/metallica.1.jpgphotos/Musique/metallica.2.jpgphotos/Musique/metallica.3.jpg

Fiche technique

Line-up actuel: James Hetfield (guitare/ chant), Kirk Hammett (guitare), Lars Ulrich (batterie), Robert Trujillo (basse)

Nombre d'albums: 10 albums

Style: Heavy Metal

Dates clés

-1981: formation du groupe

-1983: sortie de "Kill'Em All"

-1984: sortie de "Ride The Lightning"

-1986: sortie de "Master Of Puppets", puis décès de Cliff Burton (bassiste de l'époque) dans un accident de bus

-1988: sortie de "…And Justice For All"

-1991: sortie de "Metallica", surnommé "le Black Album"

-1996: sortie de "Load"

-1997: sortie de "ReLoad"

-1998: sortie de "Garage Inc."

-2003: sortie de "St. Anger"

– 2008: sortie de "Death Magnetic"

photos/Musique/metallica.4.jpgphotos/Musique/metallica.6.jpgphotos/Musique/metallica.5.jpg

L'avis de Choupy

Si "Metallica" rime avec "caca", cela va sans dire qu'il s'agit bien là d'un groupe qui envoie l'bousin! Leur statut légendaire n'est effectivement pas volé, et l'on s'en rend compte lorsque l'on se délecte d'un "Enter Sandman" ou encore d'un "Sad But True". Metallica peut faire dans le lourd, le crasseux, mais aussi le rapide, fluide et qui nécessite, pour le musicien qui veut apprendre ce morceau, une agilité similaire à celle dont fait preuve une star du porno avec une verge (cf. Master Of Puppets, par exemple). S'il existe, pour moi, plusieurs Metallica, notamment avec l'album "St. Anger", qui, pour moi, sort de la ligne de conduite du groupe par sa brutalité, on ne peut nier que la formation était, est et sera la clé de voûte de la scène métal mondiale, de par leur musique dotée d'une véritable "patte", mais aussi par leur charisme (et je parle notamment de Messire James Hetfield, leader incontesté et icontestable de la bande). En bref, un autre de ces groupes qui m'émoustillent les esgourdes et qui me font vrombir les couilles à la manière d'une armada de frelons enragés.

Anecdotes

– Dave Mustaine, célèbre guitariste du grupe Megadeth, était, avant, soliste avec Metallica, puis il fut remplacé par Kirk

– Metallica est classé quatrième dans le classement des célébrités les plus puissantes du domaine musicale, derrière Madonna, Elton John et Puff Daddy

– Il existe un jeu Guitar Hero: Metallica, pour lequel les membres du groupe se sont essayés au Motion Capture

photos/Musique/metallica.8.jpgphotos/Musique/metallica.7.jpgphotos/Musique/metallica.9.jpg

VIDEOS

Enter Sandman


St. Anger


Sad But True, version live


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *