Scream 4

Affiche du film
Titre : Scream 4
Réalisateur : Wes Craven
Genre : Horreur
Acteurs : Neve Campbell, David Arquette, Courteney Cox
Durée : 1h50
Date sortie : 13/04/2011
Date séance : 01/05/2011 – 14:00

Appréciation : 59%
Visuel : 52%
Scénario : 57%
Bande son : 36%
Acteurs : 56%
Moyenne : 52.00%

De temps à autre, il m’arrive encore de me rendre au cinéma et cette fois-ci, je me suis laissé tenter par Scream 4. Certains crieront peut-être au scandale et diront que j’aurais tout de même pu faire un meilleur choix, mais je l’assume.

Sans crier au génie pour autant, il faut tout de même avouer que Wes Craven a su renouveler la série dans ce 4ème opus et 10 ans après, ce quatrième opus n’a pratiquement rien perdu du charme de cette saga. Alliant auto-dérision et scènes de tension, j’ai passé un très bon moment devant ce bon film « pop-corn » (ouais, mais ce n’est pas une raison pour autant pour en acheter, c’est toujours interdit dans mon code). Malgré ça, on n’échappera pas aux défauts qui étaient déjà présents dans les précédents épisodes : une certaine prévisibilité aussi bien au niveau du scénario qu’au niveau des « scènes de surprise » (en même temps, on tourne forcément en rond au bout d’un moment et les moyens de surprendre le spectateur ne sont pas infinis), une traduction française lamentable (certaines répliques sonnent complètement fausses), une certaine incohérence globale et parfois certains jeux d’acteurs qui sont tout de même un peu limites…

Mais ce qui était le plus dérangeant dans cet épisode, c’est vraiment le manque d’imagination au niveau des tueries. Je peux concéder qu’en 4 films, Craven a sûrement traité bon nombres de cas mais je n’ai pas retrouvé le « frisson » du premier film, qui à l’époque proposait de nombreuses « morts » originales tout en se moquant du genre avec classe.

Malgré ces quelques défauts, je ne boude par pour autant mon plaisir et j’ai pris ce film pour ce qu’il était : un simple divertissement m’ayant en quelque sorte ramené une quinzaine d’années en arrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *