Paranormal Activity

Affiche du film
Titre : Paranormal Activity
Réalisateur : Oren Peli
Genre : Horreur, Thriller
Acteurs : Katie Featherston, Micah Sloat, Amber Armstrong
Durée : 1h26
Date sortie : 15/12/2009
Date séance : 08/12/2009 – 19:40

Appréciation : 82%
Visuel : 55%
Scénario : 80%
Bande son : 39%
Acteurs : 63%
Moyenne : 63.80%

Alors que certains se délecteront à dire que c’est convenu et sans surprises, de mon côté, j’ai vraiment apprécié l’expérience. C’est devenu une sorte de rituel, tous les 6 mois nous avons droit à un film qui se veut filmé de façon amateur sous la forme d’un documentaire. En plus de ça, Paranormal Activity se targue d’être tiré de faits réels, ce qui n’était pas forcément nécessaire pour effrayer le spectateur.

Au niveau des doublages, c’est encore une fois une catastrophe. Je ne sais pas si c’est étonnant mais tous les films de ce genre se révèlent très mal doublés.

A côté de ça, le film est rudement bien foutu, surtout pour un film amateur nécessitant pratiquement aucun budget. Manoux m’avait parlé du personnage masculin du film et avait fait un rapprochement avec moi : je plussoie, il est aussi con que moi je pourrais l’être dans une telle situation, c’est hallucinant. L’ambiance malsaine et oppressante va crescendo tout au long des 1h26 du film. Pour moi, un peu comme Rec l’année dernière, la sauce a bien pris. Certes, je n’ai pas poussé des cris d’effroi, mais j’étais à mi-chemin entre l’amusement et la crainte tout au long du film. De mon point de vue, c’est clairement une réussite et pour peu qu’on se laisse aller et qu’on oublie les (connards de) mangeurs de popcorn dans la salle, il y a vraiment de quoi avoir peur. Rendez-vous dans 9 jours pour la sortie de Rec 2 en France, en espérant qu’il soit aussi réussi que le premier !

Entre les « remueurs parkinsoniens » de popcorn et ceux qui n’ont apparemment jamais appris à mastiquer la bouche fermée, les séances de cinéma me paraissent de plus en plus désagréables. Mais pourquoi diable les gens font-ils autant de bruit en mangeant ?! Fermer sa bouche en mangeant n’est pas si compliqué pourtant… Si ça ne dépendait que de moi, ce serait tout simplement interdit de manger dans une salle de cinéma. Il fallait bien que je fasse une petite digression quand même…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.