Là-haut

Affiche du film
Titre : Là-haut
Réalisateur : Pete Docter, Bob Peterson
Genre : Animation
Acteurs : Edward Asner, Jordan Nagai, Bob Peterson
Durée : 1h35
Date sortie : 29/07/2009
Date séance : 10/08/2009 – 20:00

Appréciation : 91%
Visuel : 86%
Scénario : 89%
Bande son : 82%
Acteurs : 88%
Moyenne : 87.20%

A l’instar de Cars par exemple, je partais voir ce Là-haut avec un a priori plutôt négatif. Certes mon a priori n’était pas au niveau de Cars dont la bande annonce m’horripilait, mais celle de Là-Haut me laissait tout simplement indifférent : je ne le trouvais ni spécialement beau, ni spécialement drôle.

Nous nous sommes rendus lundi soir au cinéma ; ça faisait bien 2 ou 3 semaines que je n’y avais pas mis les pieds… J’ai fait l’impasse sur la salle 3D pour le coup et je suis allé profité des couleurs sur un écran standard. Les notes attribuées ne laissent pas planer le moindre doute concernant mon avis sur ce film.

Si Wall-E m’avait fait rêver, si Cars m’avait ébloui techniquement, ce Là Haut m’a totalement chamboulé les émotions de dedans l’intérieur de ma tête. Quelques minutes après le commencement du film, on se retrouve à la fois émerveillé et bouleversé devant cette première scène. Ce qui est fort, c’est que cette alternance entre humour et tendresse se poursuit tout au long du film avec un dosage savamment pensé. J’ai rarement été aussi ému devant un film d’animation. De l’humour, des émotions et une grosse dose d’aventure, il y a tous les ingrédients pour en faire un bon film.

Au niveau technique, je n’ai pas été aussi émerveillé que devant Cars, Ratatouille et Wall-E mais ça reste incroyablement beau pour les yeux et sauf oubli, il atteint tout de même la quatrième place du classement à ce niveau… Malgré cette quatrième place, vous n’échapperez pas à quelques décrochements de mâchoire devant la beauté de certaines scène. Il ne faut pas oublier non plus cette déferlante de couleurs à l’écran qui fait vraiment plaisir à voir. Sans être révolutionnaire (comme pouvait l’être celle de WALL-E), la bande son est d’un bon niveau ; les voix sont bien choisies et le traduction semble elle aussi réussie. D’ailleurs, la musique vous trottera dans la tête un bon moment après la séance…

Bref, comme tous les étés, s’il y a un film à voir, c’est celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.