Jackass 3D

Affiche du film
Titre : Jackass 3D
Réalisateur : Jeff Tremaine
Genre : Comédie
Acteurs : Johnny Knoxville, Bam Margera, Chris Pontius
Durée : 1h16
Date sortie : 03/11/2010
Date séance : 13/11/2010 – 10:45

Appréciation : 80%
Visuel : 70%
Scénario : 45%
Bande son : 15%
Acteurs : 65%
Moyenne : 55.00%

De temps à autre, je vais au cinéma, mais n’ayant pas vraiment le temps cette année, je fais une sélection drastique des films que je m’autorise à aller voir. Seuls ceux disposant d’une bande annonce exceptionnelle peuvent me convaincre de me déplacer dans les salles obscures maintenant. Et ouais, Jackass 3D répond à tous ces critères et nous sommes donc allés le voir dans une salle de cinéma remplie de gens très agréables.

Avant de parler du film, je précise que j’ai payé ma place : une séance du matin en 3D, ce qui fait 9€ dans les dents… L’abonnement cinéma illimité à 20€ par mois commence déjà à me manquer. Bref, passée cette première étape, nous avons donc regardé Jackass 3D.

Lorsque le film a commencé, avant même que personne ne parle à l’écran, j’ai eu un doute abominable : est-ce qu’ils ont osé doubler ce « film » avec des voix françaises ? La réponse ne s’est pas fait attendre, et j’ai cru que j’allais ressortir de la salle lorsque j’ai entendu le résultat : une horreur. Jimmy Knoxville doublé par la voix française de Jim Carrey ! Mais quel est l’intérêt de doubler un film comme ça bon sang ?! Difficile de se laisser emporter dans leurs délires dans de telles conditions.

A côté de ça, le film alterne entre certains gags vraiment poilants et certains tout simplement crades. La 3D et surtout le slow motion font leur petit effet et certaines scènes sont vraiment amusantes visuellement. Quelques scènes bénéficient même d’un esthétisme totalement inattendu dans ce genre de films et il sera réellement amusant de voir un gode translucide planer au dessus de différentes maquettes. Malgré quelques gags de mauvais goût, j’ai passé un excellent moment et j’espère un jour pouvoir le regarder en VO histoire de vraiment me marrer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.