Final Destination 5

Affiche du film
Titre : Final Destination 5
Réalisateur : Steven Quale
Genre : Horreur, Thriller
Acteurs : Nicholas D’agosto, Emma Bell, Miles Fisher
Durée : 1h32
Date sortie : 31/08/2011
Date séance : 17/09/2011 – 14:00

Appréciation : 34%
Visuel : 55%
Scénario : 30%
Bande son : 19%
Acteurs : 33%
Moyenne : 34.20%

Synopsis

Sam Lawton et ses collègues de travail de l’entreprise « Presage » partent en bus pour un séminaire. Lors de la traversée d’un pont en réparation, il a une vision dans laquelle il le voit s’effondrer et se voit mourir tout comme ses amis. Lorsqu’il revient à lui, il panique et demande aux gens de sortir du bus. Le pont commence ensuite à s’effondrer. Sam et quelques personnes prennent la fuite et parviennent à se mettre en sécurité avant l’effondrement total. Les survivants ne comprennent pas ce qu’il s’est passé mais Sam vient de leur sauver la vie. Malheureusement (ou heureusement pour nous), la mort n’en a pas fini avec eux…

Mon avis

Pourquoi m’infliger un tel supplice ? Que peut-il rester de bon dans ce film après avoir déjà exploité toutes les morts possiblement dérangeantes et après avoir pressé cette licence au maximum au cours des quatre premiers opus ? Pas grand chose, en effet.

Commençons par le pire : sans surprise, il s’agit du doublage français particulièrement catastrophique. Pourquoi sans surprise ? Parce que ce genre de film est habituellement bien servi par les pires doublures voix du marché et Final Destination 5 n’y échappe pas et l’un des personnages principaux se retrouve avec une voix d’adolescent.

Du côté du scenario, il n’y a rien de bien nouveau puisque le principe est toujours le même : un groupe échappe à la mort grâce à une vision prémonitoire de l’un d’entre eux, et ils sont ensuite tous rattrapés par la mort les uns après les autres. Et ce qui est habituellement amusant, c’est la façon dont la mort vient les prendre : des mécanismes toujours plus complexes font leur apparition et le spectateur tente de deviner comment le personnage va mourir (oui, c’est de très bon goût).

Mais comme je le disais plus haut, on ne trouve malheureusement que peu de nouvelles idées, on sent bien que cette franchise tourne en rond et qu’il est temps d’y mettre un terme. J’espérais y trouver quelques bonnes idées dans le déroulement des différentes morts, mais j’ai seulement eu droit à de la surenchère visuelle mal maîtrisée pour un rendu toujours plus gore. Histoire d’essayer de surprendre malgré tout le spectateur, certaines morts se payent même le luxe de n’être pas crédibles…

On finira cependant sur un point positif avec le final qui boucle sur le premier film, l’idée n’était pas mauvaise. Bref, je dis ça à chaque fois mais je ne pense plus me laisser tenter par le prochain épisode de cette saga (s’ils osent encore faire une suite !).

Bande annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *